CAN 2019: LE MAROC DISCRET ALORS QUE L’ALGERIE ET LE SÉNÉGAL DÉROULENT

Le Sénégal et l’Algérie envoient un signal fort à l’Afrique

Sans forcé le Sénégal et l’Algérie corrigent par 2 buts à 0 respectivement Les Etoiles du Kilimandjaro de la Tanzanie et les Harambee stars du Kenya.

Dès l’entame du match Sénégal-Tanzanie, les joueurs d’Aliou CISSE multiplient les occasions sur le but adverse avant que Keita Baldé joueur de l’Inter Milan en Italie n’ouvre le score. En seconde période le jeune joueur de Club Brugges Krepin Diatta (20ans) marque le second but sur une très belle frappe en dehors de la surface. 2-0 score à la fin des 90min.

Les Fennecs de Djamel Belmadi ont quant à eux assuré en première période grâce à Baghdad Bounedjah serial buteur de Al Sadd sur penalty et du double champion d’Angleterre avec Leicester et Manchester City meilleur joueur de la première League en 2016 Ryad Mahrez juste avant la pause. Au retour des vestiaires, pas grande chose à se mettre sous la dent puisque les hommes de Sébastien Migne n’ont pas réagi pour aller chercher les algériens. 2-0 score final. Les coéquipiers du joueur de Tottenam Victoire Wagnama finaliste de la Ligue des champions sont dans le dur en ce début de la CAN.

CLASSEMENT de la poule C

Le Maroc poussif

En ouverture de la première journée du groupe D, les vainqueurs de la Coupe d’Afrique des nations en 1976 ont battaillé dur avant d’arracher les trois points dans les derniers instants de la rencontre sur un but contre son camp signé I.Kemuine qui venait juste d’entrer en jeu.

Durant les 45 premières minutes, Les Braves Warriors qui sont à leur 3e participation après les CAN 1998 et 2008, ont bien défendu face à l’équipe du double vainqueur de la compétition Herve Renard. En seconde période, après l’entrée en jeu de Mbarak Boussoufa l’expérimenté joueur de Shabab et de Sofiane Boufal joueur de Celta Vigo, l’on retrouve une équipe marocaine dominatrice avec des séquences de jeu ponctuées d’occasions. Coaching gagnant pour les coéquipiers de Benatia puisque les joueurs de Ricardo Mannetti cèdent à la pression en déviant la balle dans les buts de Lloyd Kazapua portier du Maccabi FC un ballon sur un coup franc botté par Hakim Zihech.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
www.000webhost.com